Mais pourquoi sommes-nous plus réceptifs à la négativité qu’à la positivité ?

Mon petit Mieko,

Comme promis voici l’article « récapitulatif » de ce qui a pu être dit pendant la deuxième semaine débat sur le blog. Tu peux retrouver la vidéo du direct en bas de cette page où 3 petites surprises t’attendent 😉. Nous parlons donc la positivité et de la négativité.

  1. Une astuce en « 3 A » pour faire face à la négativité
  2. Un petit singe qui donne son point de vue
  3. Un défi en fin de vidéo (d’autres détails, notamment les dates de fin de défi, seront diffusés avant la fin de l’année)

J’espère que tout cela te plaira et te donnera envie de voir encore plus de positif autour de toi 😊


Vos retours

Je tiens à remercier toutes les personnes qui ont participé à ce débat et je vous invite à lire les échanges plus qu’intéressants et constructifs sur mon compte Facebook.

Le partage est une source de savoir !

La négativité et la positivité sont complémentaires

Accepter ses craintes, ses colères, son stress, ses peurs et autres sentiments négatifs permet d’accéder à un bonheur plus réel, plus authentique. Le négatif aide à prendre de bonnes décisions aux moments opportuns. Qu’en penses-tu ?

J’ai tendance à penser que quand on pense négativement on attire le négatif et à contrario quand on pense positivement on attire le positif. Des cercles vicieux et vertueux qui ne cessent d’exister dans notre esprit. On ne peut pas être continuellement dans un de ces cercles car à trop être négatif on stagne et surtout on s’engouffre. Mais à trop être positif, on n’apprend pas énormément et oublions l’authenticité de certaines choses. Il faut un peu de difficultés dans la vie pour ainsi grandir et progresser. Enfin, c’est comme cela que je vois la vie.

Personne n’aime être de mauvaise humeur et/ou broyer du noir, c’est évident. Tout le monde aime être dans cet état de béatitude, c’est évident également. Même si l’un sans l’autre ne fonctionne pas, il faut savoir prendre tout ce qui nous arrive comme des éléments de construction de l’être.  On apprend alors à faire autrement/différemment et surtout on rebondit ! Le noir, n’est pas toujours bien noir 😉. Nous fonctionnons alors comme le Ying et le Yang : ces sentiments sont complémentaires.

Citations négativité - développement personnel - le triangle de l'harmonie

Concrétisons par un exemple

Parait-il qu’il faudrait au moins 3 émotions positives pour contrer 1 émotion négative !

Un effort considérable, ne trouves-tu pas ?  Car après tout, notre cerveau relève davantage le négatif pour la simple raison qu’il est « marqué » « choqué » par ces moments. Comme expliqué dans le direct et par une des personnes avec qui j’ai pu échanger : Une fleur sur le chemin va nous remplir de satisfaction mais la « crotte » dans laquelle nous pouvons marcher juste après va nécessiter des actions qui seront plus marquantes par le côté indésirable qu’elles auront sur nous … Donc notre esprit retiendra davantage toutes les actions qui suivent par le simple fait d’avoir marché quelque part où il ne fallait pas, que de la fleur que nous avons vu 5 minutes avant.

La relation de cause à effet, tu connais ?

Soit une action liée à une autre puis à une autre et ainsi de suite. Ce qui amène à des conclusions parfois enrichissantes si on arrive à faire la part des choses, soit dramatiques si nous ne faisons pas l’effort justement de trouver des actions positives qui nous remonteront le moral.

Par exemple ici, j’ai marché dans une « crotte » et les actions qui suivront, seront de nettoyer et aérer mes chaussures sinon je garderais l’odeur pendant des jours … Mais si on se dit, que cela nous permettra de mettre d’autres chaussures qui traînent depuis des mois dans les placards, ou de rire de cette action par le simple fait que la fleur que j’ai vu sur le côté était tellement belle que j’en avais la tête dans les nuages sans voir que le chemin était salle (bon j’avoue c’est idéaliste) mais ça peut faire sourire. Ou encore qu’il était temps de nettoyer ses chaussures qui sont salles depuis des mois … (avoue, tu te dis souvent faut que je les lave mes chaussures … Et bah voilà c’est le moment opportun).

Ce que je veux te dire, c’est que prendre le côté positif d’une action qui pour toi peut paraître négative peut permettre d’avancer, sans pour autant « ruminer ». Cela donne un sens à notre vie et ce qui nous arrive au quotidien.

Le triangle de l'harmonie - Tous droits réservés

Une habitude de plus

Faire des efforts chaque jour pour trouver du positif dans ce qui peut nous entourer fini un jour par devenir quelque chose d’inné/de spontané en fait !

Une fois l’habitude ancrée en nous, il est plus simple d’être positif(ve) au quotidien. Si chaque jour, tu fais l’effort d’être un peu plus positif, de te remettre en question et surtout de voir la vie différemment quand ça va mal … ça finira par être instinctif de penser positivement. Qu’en penses-tu ? Plus facile à dire qu’à faire, je le sais …

Il faut de l’ENTRAINEMENT et de la PERSÉVÉRANCE surtout !

Pourquoi être positif ?

Pour simplement aimer la vie, apprécier les choses simples, aimer tout ce qui peut nous entourer, ne plus se morfondre au fond de son canapé, etc.

Être négatif c’est rester là où nous avons commencé … Ne pas évoluer/avancer/changer … Oublier qui nous sommes et qui nous pourrions devenir. Mais surtout ne pas aider à l’épanouissement de notre être en lui donnant tous les ingrédients (encore de la bouffe … C’est dingue mouahahahah) pour qu’il évolue, progresse, apprenne, partage, échange, donne, prenne et bien d’autre adjectifs qui nous donnent cette sensation de servir à quelque chose !!

Soit on fait tout pour vivre bien soit tout pour éloigner les choses biens qui pourraient nous arriver !


Mes 3 A : Acception / Affrontement / Avancement

Souvent on est négatif parce que le passé est présent en nous, trop présent même. Les difficultés du passé nous bloquent et ne nous aident pas à avancer, quand nous n’avons pas la force mentale de les dépasser.

Alors dans un premier temps, il faut en prendre conscience et ainsi ACCEPTER le passé. Accepter qu’il fasse de nous ce que nous sommes. Accepter qu’il ait été dur. Accepter d’avoir fait des erreurs. Ensuite, il faut l’AFFRONTER son vécu. Ne pas reproduire nos erreurs, apprendre de notre expérience. Et le troisième A, AVANCER. Laisser dans le passé ce n’est pas oublier car nous ne sommes pas des êtres de l’oubli (bien loin de là) mais c’est l’accepter et l’affronter en quelque sorte. Attention, ne pas l’oublier ne veut pas dire faire de lui notre ligne de conduite et notre source de négativité. C’est le laisser vivre dans un coin de son esprit sans prendre le contrôle de nous, de nos peurs et de notre être !


Le mot de la fin

La solution c’est CROIRE ! Croire en soi, croire en la chance, croire en la vie, croire en la bonté, croire en la force de la nature, croire en la vie, croire en son image, croire de tout ! Une fois qu’on à la foi, nous sommes des êtres optimistes et remplis de bienveillance !

Dalaï Lama affirme :

« Tant que vous pensez que tout est la faute des autres, vous souffrez. Quand vous réalisez que tout prend naissance en vous, vous pouvez alors cheminer vers la paix et la joie. ».

Se changer soi avant de vouloir changer le reste du monde. Une phrase qui me suit depuis plusieurs années et que je retrouve souvent. Profiter de l’instant présent. Si une chose n’arrive pas c’est qu’elle ne devait pas arriver. Alors ne pas voir en elle un échec mais plus la réussite du prochain projet. Tout est possible dans la vie il suffit de le vouloir vraiment et d’avoir confiance en soi !

Je t’invite à lire ce livre : Les quatre accords Toltèques. Un livre rempli de bienveillance envers soi-même qui aide à comprendre les pensées du monde et surtout de soi.

N’oublie pas qu’il faut exprimer ce que l’on ressent !!! Cela est très important pour ne pas faire surchauffer la cocotte-minute que nous sommes. Sinon il finit par surchauffer et exploser !

Alors, que penses-tu de tout cela ?

À très vite pour de nouveaux débats,

Si tu souhaites aborder un sujet précis n’hésite pas à me le faire savoir, nous pourrions trouver ensemble une prochaine question débat 😉

Pourquoi sommes nous plus réceptif à la négativité qu'à la positivité

signature

ॐ Partage le positif dans le monde ॐ

Un petit commentaire me ferait très plaisir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

16 Commentaires
  • JaylzaFamily
    18 décembre 2018

    Super article merci beaucoup ! Moi qui suis très fatiguée en ce moment, j’ai tendance à ne voir que le négatif, alors que j’ai fait plein de jolies choses ces derniers temps! Relativiser et apprécier. Merci.

    • Lili
      19 décembre 2018

      Bonjour 🙂
      Quand le corps et l’esprit fatiguent, ils ont tendance à être plus négatifs. Plus facile de broyer du noir que de relativiser en fin de compte.
      C’est le côté irritable :p
      Mais c’est vrai que ce rendre compte que le positif est partout autour de nous, nous donne cette capacité d’aller de l’avant et de se remettre en question.
      C’est avec plaisir 🙂
      Douce journée
      Lili ॐ

  • Charlotte LNG
    18 décembre 2018

    Hello Lili! C’est avec plaisir que j’ai lu cet article, et c’est vrai que c’est toujours plus simple d’être négatif que le contraire… D’ailleurs ça me fait penser à une citation que j’aime beaucoup : « Il faudrait être heureux, ne serait ce que pour donner l’exemple »
    Bisous et à bientôt 🙂

    • Lili
      19 décembre 2018

      Coucou Charlotte,
      J’aime beaucoup ta citation ! Elle est de qui ?
      Je pense aussi que plus les personnes seront positives plus le monde sera positif.
      Un esprit commun pour une vie meilleur 🙂
      Merci pour ton commentaire je suis touchée.
      Douce journée à toi,
      Lili ॐ

  • Le Mag de Justine
    18 décembre 2018

    Je pense quand même que tout dépend des personnes car certaines n’acceptent pas la négativité dans leur vie et ne sont réceptif qu’a la positivité .
    Mais très bel article.
    Bises

    Justine
    http://lemagdejustine.com

    • Lili
      19 décembre 2018

      Bonjour Justine,
      Bien-sûr, je suis d’accord avec toi.
      Je pense que cela dépend de là d’où nous venons en quelque sorte. Dans le sens, notre éducation, notre style de vie, notre culture, notre caractère, notre entourage, etc. enfin tant de facteurs qui jouent leur rôle dans notre façon d’être et de penser.
      Qu’en penses-tu ?
      Merci pour ton commentaire 🙂
      Douce journée,
      Lili ॐ

  • Sarah
    18 décembre 2018

    Tes 3A sont si parlant.. je suis totalement dans l’affrontement… hâte d’arriver à l’etape suivante…

    • Lili
      19 décembre 2018

      Bonjour Sarah,
      Merci beaucoup pour ton commentaire. Je suis touchée <3
      C'est une étape difficile et qui parfois en fonction de ton expérience demande du temps !
      Il faut ainsi de la patience et ne pas manquer d'espoir 🙂
      Ça fini par arriver et avancer est forcément une suite logique 😉 ne t'inquiète pas 🙂
      Si tu as besoin, n'hésite pas à m'envoyer un email.
      Douce journée à toi,
      Lili ॐ

  • baby-planet.fr
    18 décembre 2018

    un joli article qui fait reflechir 🙂 merci 🙂

    • Lili
      19 décembre 2018

      Coucou,
      Merci beaucoup pour ton commentaire 🙂
      Douce journée à toi,
      Lili ॐ

  • Little No
    18 décembre 2018

    Ma douce, très enrichissant cet article. Comme toi, ça m’énerve de pas réussir à passer outre la négativité.
    La dernière fois, au yoga, je suis restée bloquée sur la seule position que je n’ai pas réussi à faire alors que j’ai fait plein d’autres choses en bien 😊.
    Je pense que c’est aussi un côté éducationnel qui joue puisque je ne pense pas que les habitants des pays dits pauvres soient autant dans la négativité que les occidentaux.
    Qu’est-ce que tu en penses?

    Je t’embrasse 😘
    No’
    https://touchesdenvie.wordpress.com

    • Lili
      19 décembre 2018

      Coucou ma douce Little no 🙂
      Mais comme je suis d’accord avec toi !
      Nous ne sommes pas le pays le plus positif au monde … Et pourtant, nous sommes celui qui a quand même le plus davantage et de démocratisation …
      Bizarre non ?
      Mais je pense que c’est culturel … Le Français est râleur :p
      Plus on a moins on est heureux tout de façon. Enfin c’est mon point de vue.
      Car comme on a l’habitude de tout avoir tout de suite on ne prend plus un plaisir heureux à obtenir quelque chose de tant attendu.
      Je ne sais pas si je suis clair mdr …

      Concernant le Yoga, ne t’inquiète pas ça va venir avec le temps pour certaines postures 😉 à quand une séance ensemble ?
      Bisous à toi ma douce 🙂
      Lili ॐ

  • Familyfirstfr
    19 décembre 2018

    Merci pour ce super article ! J’etais Très négative jusqu’a Récemment ! J’ai décidé de m’en remettre en question et d’etre Beaucoup plus positive que négative ! C’est un travail qui n’est pas tous les jours facile mais c’est très important !

    • Lili
      19 décembre 2018

      Bonjour 🙂
      Avec plaisir <3
      C'est une action qui demande beaucoup de courage. C'est un pas en avant que tu as fait là.
      C'est important de le soulever 🙂
      Félicitation à toi en tout cas :*
      C'est très important oui comme tu dis. Pour un style de vie plus sain 🙂
      Pour vivre mieux et plus heureux effectivement.
      Je te souhaite une belle journée remplie d'actions positives 🙂
      Lili ॐ

  • LittleGreenMiss
    20 décembre 2018

    Bonjour Angélique,
    C’est un sujet très intéressant. Je ne pense pas que nous soyons forcément attirés par le négatif. Personnellement, je suis très touchée par les belles choses de la nature. Lors de notre voyage dans l’ouest américain en octobre dernier, nous avions eu quelques désagréments, et les magnifiques paysages que nous avons côtoyés nous ont tout fait oublier 🙂
    C’est aussi l’esprit profondément positif et bienveillant de ton blog que j’apprécie,. C’est toujours un plaisir de te lire. 🙂
    Je te souhaite de très belles fêtes de fin d’année !
    Lorrie

    • Lili
      8 janvier 2019

      Bonjour Lorrie,

      Je suis vraiment désolée pour le temps de réponse à ton message. La fin d’année 2018 fut assez intense …
      En tout cas merci pour ton commentaire plein de bienveillance. Je suis très touchée <3
      Je pense que notre esprit se comporte différemment en fonction des situations et des localisations aussi. Vous étiez en vacances, no prise de tête, juste profiter. Alors l'esprit est ainsi "formaté" en quelque sorte pour relativiser et voir le positif qui nous entoure. Qu'en penses-tu ?

      En tout cas, de bien belles choses nous tournent autour. C'est tellement dommage de se parasiter l'esprit pour des choses futiles.
      Meilleurs vœux à toi Lorrie, que 2019 soit encore plus positif 😉
      Douce journée, Lili ॐ